Partenaire du programme AKER, le GEVES dispose d’un service Communication dirigé par Nathalie Augé. Portrait d’une mission au service des experts du végétal.

nathalie auge

 

Depuis 2008, Nathalie Augé est chargée de communication au GEVES (Groupe d’Etude et de contrôle des Variétés Et des Semences), dont le siège est à Angers. Ingénieur agronome, Nathalie a démarré sa carrière comme enseignante de matières scientifiques en établissement d’enseignement agricole, puis comme responsable d’établissement. « Transformer des données scientifiques en éléments de compréhension simples m’a toujours passionnée, la pédagogie m’est bien utile aujourd’hui », déclare Nathalie.

Une frise

Elle définit ainsi la mission du GEVES par cette signature communicante : « Une expertise, du gène à la plante en passant par la semence, sur l’ensemble des espèces cultivées ». Elle précise : « Le GEVES est au service et au cœur des politiques publiques, il joue le rôle d’expert pour tester les semences et les variétés ». Nathalie aime donner à ses visiteurs une vision concrète du GEVES, en resituant son action dans une perspective de filière, grâce à une frise où elle a rassemblé toutes les étapes et tous les partenaires de la semence. Elle maîtrise son sujet, mais l’enrichit sans cesse en écoutant ses collègues.

Avec une équipe de 2 personnes, Nathalie assure la communication interne et externe du GEVES. « Nous avons de nombreuses demandes de la part de nos collègues, mais nous commençons toujours par tenter de les objectiver ensemble : à qui voulez-vous vous adresser ? pour quoi ? comment ? » Le service Communication développe des rapports, plaquettes, posters… le tout en français et en anglais - dimension internationale oblige. Nathalie a piloté la construction du nouveau site internet avec une démarche différente : « Nous voulions partir des besoins des utilisateurs, et non pas de la description de nos missions. Nous avons pour cela constitué un groupe de travail avec des collègues ». Le GEVES participe également à de nombreuses manifestations professionnelles et grand public comme le SIVAL, Les Culturales, le salon Betteravenir, la Fête de la Science, le Salon de l’Agriculture…

Douceur angevine

A travers la Station Nationale d’Essais de Semences (SNES), l’un des secteurs du GEVES dirigé par Joël Léchappé, Nathalie suit le programme AKER au plan technique (phénotypage des semences et des plantules) et elle participe avec un vif intérêt à la dynamique de communication initiée au sein des partenaires, notamment avec Sylvie Ducournau, coordinatrice du projet pour le GEVES. Nathalie Augé estime que le GEVES est bien placé, en tant qu’organisme public et expert, pour s’exprimer en toute impartialité sur les semences et contribuer au débat ambiant avec sérénité. Avec le sourire, elle communique la « douceur angevine ».